S’il ne doit en rester qu’un

Comme certains ont pu le voir sur les réseaux sociaux, Home a eu la chance de partir 4 jours en randonnée vélo pour découvrir la Baie de Somme. Une région magnifique et pleine de surprises. Cet article n’a pas pour but de raconter le voyage, mais plutôt de parler organisation et matériel.

Partir à vélo ce n’est pas la même chose que de partir en voiture, où le volume des bagages importe peu. On transporte tout ce qui nous est vital précieusement dans nos sacoches, où chaque cm² est important. Et avec les températures fraîches du mois d’avril elles étaient bien chargées. Toute notre vie, pour la durée du périple, est donc dans ces sacoches. Mais que ce passe t-il si par malchance nous les perdons. Dans cet article “buscraft” Home vous présente le précieux sac de secours, fidèle compagnon de chaque sortie outdoor. Que contient-il ?

DSC_0005
Vue d’ensemble du kit de secours

Pour le modèle, c’est un sac à dos d’hydratation de la marque V8 d’une capacité de 11L, ce qui est parfait pour l’utilisation, ni trop grand, ni trop petit. Il est très fonctionnel et solide. C’est appréciable que les fermetures éclairs et les filets soient résistants quand on les charges au maximum. Au niveau du confort, rien à redire non plus, une fois bien réglé grâce aux bretelles et aux sangles dorsales et ventrales, il se fait oublier. Pour cette randonnée, ce qu’il contient a été prévu pour deux personnes.

La grande poche filet à l’extérieure est très utile pour stocker les choses dont on a besoin rapidement, en l’occurrence pendant ces 4 jours c’était bonnet, gants, lunettes de soleil, plus un grand sac poubelle (utile en cas de grosse averse) et un morceau de paracorde. La deuxième poche extérieure sert pour ranger les objets que l’on sort souvent : argent, couteau suisse, sangles pour les vélos, gel hydroalcoolique, briquet et pierre à feu (j’aurais pu ajouter un kit pour démarrer le feu rapidement mais sachant que la forêt n’était pas loin nous avions des ressources sûres).

L’intérieur du sac est très bien compartimenté, 4 poches zippées et une grande poche filet extensible, qui permettent de bien répartir le poids sur l’ensemble du sac. Dedans je glisse des barres céréales et énergétiques, un opinel, de la crème solaire et une veste imperméable. L’importante trousse de secours auquel j’ai ajouté les huiles essentielles de tea tree et lavande pour leurs propriétés antibactérienne, antifongique et antiseptique, un baume musculaire et une compresse de glace premier secours. Deux couvertures de survie qui peuvent aussi servir à fabriquer un tarp pour s’abriter. Dans la dernière poche, en vrac, les indispensables lampes frontales avec un jeu de piles de rechange, un carnet de notes (pour les articles de Home) et les papiers d’identité. Pour le séjour en Baie de Somme j’ai rajouté les cartes IGN de la région et des jumelles, appréciables pour admirer les nombreux animaux de la baie.

IMG_20170425_171942
Un rangement minutieux

Les accessoires du sac sont aussi très utiles, le compartiment à eau isotherme permet d’avoir une réserve de 1,5 à 2L d’eau, les sangles amovibles permettent de fixer le sac aux sacoches du vélo quand on en a assez de le porter en roulant et d’y caler la veste quand il fait trop chaud, la housse imperméable jaune fluo permet d’être bien visible sous la pluie et en bonus, un sifflet aluminium de secours sur une des bretelles.

 

Cette liste n’est pas exhaustive et elle est modifiée selon le type de séjour, la météo, les activités… A chacun de l’adapter selon sa pratique. Il est toujours rassurant d’avoir à porter les articles de première nécessité mais c’est tout aussi important de savoir s’en servir. Ce n’est pas une fois devant le fait accompli que l’on se demande comment on monte un tarp ou avec quoi on démarre un feu. N’oubliez pas de vous exercer avant de partir.

A bientôt,

Home.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s