Le paradis sur terre

Qu’est ce qui fait courir le monde aux aventuriers, aux explorateurs, aux amoureux de la nature ? Qu’est ce qui fait la magie d’une nuit à la belle étoile ? Nellie Bly nous donne un aperçu de son paradis dans son oeuvre Le tour du monde en 72 jours. Une réponse imagée et poétique qui nous donnerait envie de mettre les voiles.

« Rester assise sur le pont silencieux à écouter les flots embrasser la proue du bateau, sous la faible lueur du ciel piqueté d’étoiles : c’était pour moi le paradis sur terre. Bien sûr, nous aimons la compagnie des hommes, la splendeur du soleil, la douceur de la lune, la beauté de la musique. Mais, au lieu du monde et de son agitation, laissez-moi seule dans un fauteuil sur un pont ; quant au soleil, il peut bien s’évanouir dans la fraîcheur de la nuit. Laissez-moi, bercée doucement par les flots, enveloppée dans une obscurité de velours. Mon astre sera le faible éclat des myriades d’étoiles ; ma musique, le clapotis des vagues, rythmant les battements de mon cœur et grisant mon esprit ; en compagnie de mes songes, je suis la plus heureuse des femmes. »

Nellie Bly, Le tour du monde en 72 jours.

A bientôt,

Home.

5 réflexions sur “Le paradis sur terre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s