Nellie Bly vs Phileas Fog

   illustration

   14 novembre 1889, il y a 126 ans, une femme entreprend un tour du monde pas comme les autres. Un tour du monde, oui, mais l’idée manque encore un peu de piquant pour Nellie Bly. La jeune femme alors journaliste pour le New York World est en manque d’inspiration… et si elle réussissait à boucler son périple en moins de temps que Philéas Fogg, le héro de Jules Verne ( Le Tour du monde en quatre-vingts jours ) ? Tel est le sujet qu’elle ira présenter à son rédacteur en chef un lundi matin de 1888. Le World, dirigé à cette époque par Joseph Pulitzer (créateur du prix du même nom) était un journal à sensation publié à New York. Le sujet hors norme n’est pas pour autant accepté dès le début. L’intrépide journaliste, comme elle est souvent appelée, devra attendre un an avant de voir son projet se concrétiser. Un fois le feu vert donné, c’est une véritable course contre la montre qui commence. Nellie Bly a eu à peine deux jours pour se préparer au départ. Entre la confection de sa robe de voyage chez le couturier, la recherche d’un bagage à main suffisamment grand pour contenir ses effets personnels et les adieux à ses proches, le défi avait déjà commencé !

bly-nellie-portrait-2   504897053

  Enfin, le 14 novembre 1889 au matin, l’Augusta Victoria, en partance pour Southampton, lève l’ancre dans la baie de New-York et entraîne la jeune aventurière vers des contrées inconnues. Le lendemain, le World titre : “ l’intrépide globe-trotteuse du world a embarqué hier à 9h40 avec pour unique bagage une seule robe ! ” Pendant les 72 jours suivant, l’aventure de Nellie Bly fera les gros titres et passionnera des milliers de lecteurs. Le journal saura les tenir en haleine et lançera une véritable opération commerciale autour de l’évènement, allant du jeu de l’oie retraçant l’aventure de la jeune femme jusqu’au ticket de pronostic pour spéculer sur l’horaire précise de son arrivée. Un périple plein de mésaventures et d’aléas : gestion des horaires des transports (train, bateaux), intempéries, retards, escales trop longues…mais qu’elle accomplira avec les honneurs car elle boucla son tour du monde en exactement 72 jours, 6 heures, 11 minutes et 14 secondes parcourant 40 070 km.

jeun-bly nelly-bly-couverture

  Grâce à cette aventure Nellie Bly est devenue une véritable icône américaine, journaliste reconnue et première femme à avoir fait le tour du monde sans être accompagnée d’un homme. Mais son histoire ne s’arrête pas là et sa nouvelle notoriété lui donne de l’élan pour défendre ses convictions profondes. Pionnière du reportage clandestin, le journalisme d’infiltration devient sa spécialité. Avec sa plume avisé et un franc parlé, elle a consacré sa carrière à dénoncer les injustices et les inégalités sociales dans le monde ouvrier et à l’encontre du droit des femmes et des enfants. Parmis ses reportages les plus marquant, celui sur les abus et mauvais traitement dans les asiles est particulièrement effrayant. Elle s’est faite volontairement internée deux semaines à Blackwell’s Island, institut new yorkais où étaient enfermées les femmes considérées comme folle. Elle dénoncera dans un article cinglant les conditions d’internements effroyables et les diagnostiques complètement inadaptés des médecins : rapides, dénués de sens et ne suivant aucune méthode. Certaines internées ignoraient même la raison de leur présence dans cet “institut”. Isolée, méprisée, affamée, violentée…elle a subi les mêmes traitement que les autres femmes. Symbole de l’émancipation des femmes, Nellie Bly a réussi à pointer du doigt un problème de société de son époque : la fabrication de la folie pour condamner les femmes s’écartant du schéma traditionnel femme – épouse au foyer.

   Si vous voulez en savoir plus sur le travail précurseur et passionnant de Nellie Bly, trois de ces œuvres ont été rééditées aux éditions du sous-sol :Le tour du monde en 72 jours , 6 mois au Mexique, et 10 jours dans un asile.

book

Illustration : Angelo Di Marco, dessinateur de presse et de bandes dessinées français.

A bientôt,

Home.

Une réflexion sur “Nellie Bly vs Phileas Fog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s